Communiquer avec son inconscient pour reprogrammer son cerveau

    Une méthode surprenante pour apprendre à communiquer facilement avec votre inconscient et « reprogrammer » votre cerveau !

    Avec cet exercice d’autohypnose, vous allez apprendre à communiquer avec votre inconscient, afin de lui demander de vous fournir des précieuses informations, ou carrément de reprogrammer certaines de vos réactions, compulsions ou émotions. Car il arrive parfois que nous ayons mis en place une stratégie ou un mécanisme de protection (peur, timidité, tabac, phobie, etc.) qui avait un sens dans le passé, mais qui est devenue obsolète. Et notre inconscient maintient tout simplement cette réaction qui n’a plus de raison d’être.

    Alors, il est possible, en créant un dialogue avec votre inconscient, de lui demander simplement de faire une « mise à jour« , et votre inconscient peut alors faire le nécessaire pour littéralement se débarrasser de ces réactions, émotions, ou comportements inutiles.

    Ainsi, vous pourrez par exemple demander à votre esprit inconscient de vous débarrasser d’une peur, d’augmenter votre niveau de confiance en vous, ou encore de modifier toute sorte de conditionnement devenu obsolète.

    Cela paraît vous incroyable ? Testez, le résultat est parfois littéralement stupéfiant !

    Mais d’abord, qu’est-ce que le subconscient ?

    Plus de 60 000 pensées naissent et disparaissent dans notre cerveau chaque jour, soit 2500 pensées par heure, et 41 pensées par minute !

    Evidemment notre esprit conscient ne suffit pas pour traiter toutes ces pensées. Nombre de ces pensées se jouent à un niveau subconscient.

    Découvert par Pierre Janet (Automatisme psychologique – 1894), le terme subconscient désigne les « processus psychiques qui se jouent en nous, et qui ne sont pas accessibles à notre esprit conscient. »

    Notre esprit subconscient est donc bien distinct de notre esprit conscient. « Il possède ses propres modes de fonctionnement. Il perçoit, pense et réagit de façon autonome. La puissance du subconscient, est supérieure à celle du conscient, car il est en charge de nos émotions et de nos réactions de survie. Il constitue 90% de notre fonctionnement global. Le subconscient est essentiellement programmé par toutes les impressions enregistrées depuis la période intra-utérine, et tous les apprentissages que nous faisons par la suite. »

    Comment accéder au subconscient ?

    Notre corps nous fournit constamment des informations sur nos émotions et nos pensées subconscientes au travers de ses réactions.

    Par exemple, lorsque nous sommes tristes, l’inconscient active nos glandes lacrymales qui produisent les larmes. A ce moment-là, ce n’est pas une décision consciente qui entre en jeu, mais bien une réaction inconsciente qui nous amène à pleurer, n’est-ce pas ?

    Autres exemples : lorsqu’on est amusé, joyeux, surpris ou embarrassé, notre corps réagit par le rire, parfois le fou-rire, ou se raidit, se fige, rougit, pâlit, on a plus chaud, plus froid… Diverses sensations de gêne peuvent se produire fréquemment dans le ventre, la gorge, la poitrine, les mains, comme par exemple une boule dans la gorge lorsqu’on est stressé, anxieux, etc.

    Ces réactions sont donc en quelque sorte une forme de communication provenant de notre esprit inconscient.

    Et la bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de conditionner d’autres réactions dans le corps afin de créer un canal de communication avec notre inconscient, qui peut nous fournir de PRÉCIEUSES informations sur nos émotions, nos pensées subconscientes, nos réactions ou nos automatismes inconscients.

    En créant cette voie de communication, désigné par les hypnologues et les Praticiens en PNL sous le terme de « signaling », nous pouvons donc interroger nos pensées inconscientes, mais aussi reprogrammer ces pensées, émotions ou réactions. Pour cela, il suffit de s’adresser tout simplement à notre esprit inconscient, comme s’il s’agissait d’une personnalité à part entière.

    Ecoutez l’exercice d’autohypnose proposé ci-dessous, et vous aurez ensuite à disposition les signaux corporels nécessaires pour créer ce dialogue avec votre esprit inconscient.

    Vous pourrez ensuite directement communiquer avec votre inconscient, lui poser des questions, ou lui demander de vous aider, comme par exemple pour mettre à jour une réaction ou transformer une émotion négative dont vous souhaitez vous libérer.

    Vous vous adresserez à votre esprit inconscient simplement et à voix haute, comme s’il s’agissait d’un « bon génie » ou d’un « sage intérieur » qui dispose de toutes les informations ET qui organise tous les processus contenus dans votre esprit inconscient.

    Après avoir installé un bon « signaling » suite à l’écoute de notre Poadcast, posez par exemple une question à votre inconscient de la manière suivante :

    « Je m’adresse maintenant à mon thérapeute intérieur, cette part de moi qui a le pouvoir de changer mes réactions inconscientes. Inconscient, peux-tu peux faire quelque chose pour moi pour m’aider à… (prendre davantage confiance en moi, me débarrasser d’une peur, etc.) ? Attendre le signal oui. Peux-tu faire ça pour moi maintenant ? Peux-tu le faire pour moi dans les jours avenirs ? Peux-tu par exemple utiliser quelques minutes dans les prochaines nuits, pour travailler sur ces changements lors de mes rêves ? Etc.  »

    Maintenant, écoutez attentivement ce poadcast, ET c’est à vous de jouer !

    Maintenant dites-nous, COMMENT cette expérience s’est-elle déroulée pour vous ? Laissez-nous un commentaire CAR cela nous permettra d’améliorer ces séances d’autohypnose qui vous sont offertes. 🙂

    Et si vous souhaitez être accompagné par un Hypnologue ou un Praticien en PNL pour vous aider dans ce travail, n’hésitez pas à nous contacter.

    Cette séance vous est offerte par Hansen Institute, le script a été créé et appartient au programme de formation de Praticien PNL.

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.