Offrez-vous 3 minutes de Pleine Conscience pour un esprit plus Puissant

    Pratiquez cet exercice de méditation pleine conscience 3 fois par jour pour renforcer votre esprit, déconnecter le mental et vous recentrer et apprendre à mieux gérer vos émotions

    Vous pouvez pratiquer cet exercice de pleine conscience debout ou assis, mais sans vous affaler. Décroisez vos bras et vos jambes, laissez votre corps trouver une position d’équilibre suffisamment confortable puis laissez-vous guider…

    Ces trois minutes de pleine conscience vous sont bénéfiques ? Partagez votre commentaire sous cet article, nous serons ravis de lire votre retour d’expérience… 🙂

    Renforcer son esprit et équilibrer ses émotions

    Plus qu’un art de vivre, la méditation pleine conscience a une action puissante sur notre santé mentale et notre équilibre émotionnel.

    Telle une gymnastique de l’esprit, une pratique régulière agit directement sur la structure de notre cerveau – stimulation de la genèse des branches des neurones (dendrites)  et des connexions (synapses).

    Après seulement quelques semaines de pratique, vous constaterez les nombreux bénéfices : meilleure capacité de concentration, diminution de l’anxiété, stabilité émotionnelle

    Comment agit la méditation de pleine conscience sur notre cerveau ?

    La méditation de pleine conscience consiste à entraîner son esprit à focaliser sur le moment présent, en se connectant à sa sensorialité. L’objectif étant de ne pas se laisser distraire. Or, cela est impossible ! Notre esprit se détache sans cesse de l’objet de son attention pour vagabonder.

    méditation pleine conscience pau

    L’exercice consiste alors à prendre conscience de ce vagabondage et à se recentrer, en ramener son attention sur l’objet.

    Un exercice finalement très exigeant qui renforce la capacité de concentration, augmente le taux de connectivité dans le cortex préfrontal et diminue des hormones responsables du stress.

    Les neuro-scientifiques ont constaté chez les méditants un épaississement du tissu cérébral du cortex préfrontal gauche, impliqué dans les processus cognitifs, émotionnels et le sentiment de bien-être. Ils ont observé par ailleurs un grossissement de l’hippocampe et un rétrécissement de l’amygdale (sensible à la peur)

    Source : IFCPM

    Vous aussi, profitez des bénéfices de la méditation pleine conscience

    Offrez-vous 3 minutes de pleines conscience 3 fois par jour, et vous pourrez rapidement constater les nombreux bienfaits :

    • Diminution des ruminations mentales, des pensées vagabondes
    • Meilleure stabilité émotionnelle, baisse de l’anxiété, moins de stress
    • Une pensée plus claire, plus concentrée, un esprit plus puissant…

    Comment pratiquer la méditation de pleine conscience ?

    Prenez une position suffisamment confortable et digne (assis sur une chaise sans s’adosser ou bien en lotus), bien ancré dans le sol, le dos droit, les mains posés sur les genoux…

    Fixez un point à l’horizontale devant vous, et offrez-vous ces 3 minutes de pleine conscience…

    Simplement 3 minutes pour vous déconnecter de vos ruminations mentales, recentrer votre conscience et vivre pleinement l’instant présent, au travers de votre sensorialité.

    Pratiquer l’exercice des « 3 minutes de pleine conscience »

    Commencez par prendre pleinement conscience de tous les sons qui vous entourent, et accueillez-les simplement, sans aucun jugement.

    • Si vous avez des pensées qui traversent votre esprit, observez-les avec bienveillance et ramez votre conscience inlassablement dans l’instant présent.
    • Durant la première minute de pleine conscience, observez toutes vos sensations. Que ressentez-vous dans votre tête ? Dans votre corps ? Dans vos jambes ? Dans vos mains ? Dans vos pieds ?
    • Observez toutes vos sensations, chaleur, fraîcheur, tensions, relâchements, moiteur, sensations de contacts…
    • Observez les sensations dans votre tête, votre front, vos tempes, votre bouche, votre mâchoire, votre gorge, le cou, la poitrine, le thorax, le dos, le ventre…
    • Prenez conscience de tout ce que vous ressentez, sans aucune attente, sans aucun jugement… Sans essayer de modifier quoi que ce soit… Acceptez…
    • Observez aussi les odeurs, les goût…
    • Durant la deuxième minute, prenez conscience de votre respiration… l’air qui traverse votre nez, votre gorge, et qui vient soulever votre poitrine, votre ventre…
    • Observez ce mouvement.
    • Si vos pensées vous échappent, soyez indulgent. C’est tout l’intérêt de la méditation de pleine conscience : apprendre à se recentrer, à ramener ses pensées sur l’instant présent.
    • Observez cette respiration comme la seule chose qui compte. Observez-là comme si votre vie en dépendait. Depuis notre premier souffle jusqu’au dernier, notre respiration est notre meilleur allié…
    • Durant la troisième minute de pleine conscience, observez votre corps dans sa globalité. Observez-le de l’extérieur, tel un scientifique qui observe une expérience, détaché, sans attente, sans aucun jugement.
    • Simplement faites-le. Prenez conscience de tout ce corps. Vivez pleinement le moment présent. Vivez chaque instant de la manière la plus intense, la plus profonde. Et appréciez ce de paix intérieure qui va se renforcer au fil des jours.
    • Et pour finir… remerciez-vous de vous avoir offert ce précieux cadeau !

    D’autres exercices de méditation pleine conscience

    Exercices de méditation de pleine conscience guidés gratuits (Mindfulness-Based Cognitive Therapy, MBCT) par le Docteur Dominique Georget de Pau

    Un programme complet de méditation pleine conscience (gratuit) à écouter sur le site Euthymia.

    1. […] Pour en savoir plus… […]

    2. Exercice de Méditation Pleine Conscience guidé (MP3) a laissé un commentaire sur 4 décembre 2017 at 10 h 45 min

      […] Plus d’informations sur la méditation de pleine conscience sur le site Hypnose-Pau.com […]

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.