20 façons d’échouer, d’ébranler sa confiance en soi et son estime personnelle

D’où vient le sentiment d’échec et comment ébranle-t-il notre confiance en nous et notre estime personnelle ? Et comment y remédier ?

Les psychologues s’entendent tous sur un fait : notre confiance en nous et notre sentiment de bonheur sont intimement liés au fait de se fixer des objectifs et de les atteindre.

Nous avons tous des objectifs plus ou moins conscients, ne serait-ce celui de vivre heureux et bonne santé ! Atteindre un objectif, aboutir dans ses projets favorise un sentiment de satisfaction et augmente notre confiance et notre sentiment de bonheur. Seulement voilà, qui dit objectif, dit potentiel échec.

Léchec est l’état ou la condition qui fait que l’objectif souhaité ou prévu n’est pas atteint. L’échec peut être vu comme l’opposé de succès, mais cela peut aussi désigner un sentiment qui surgit lorsque l’on regrette quelque chose. Pour faire court, échouer c’est ne pas atteindre ses objectifs. Echouer, c’est mettre un frein à son estime personnelle, à sa confiance en soi, et à son sentiment de bonheur. Vous désirez comprendre les raisons de vos échecs pour avancer ?

Nous avons listé dans cet article vingt façons de ne pas atteindre vos objectifs, vingt façons d’échouer. Commencez par les lire et notez à côté de chaque item à quel niveau vous êtes concerné en ce moment.

Sur une échelle de 0 à 5 :

  • 0 = Pas du tout
  • 5 = Totalement concerné
  1. Manque d’idéal, pas de buts clairement définis
  2. Manque d’ambition pour s’élever au-dessus de la médiocrité
  3. Ne pas vouloir se dépasser ni payer le prix de l’effort
  4. Une personnalité négative
  5. Des valeurs peu claires, mal définies
  6. Le manque de foi dans l’avenir
  7. Le manque d’enthousiasme, l’indifférence, se tromper de vocation
  8. L’hésitation, l’inaction et son lot d’alibis et d’excuses
  9. La superstition, les croyances négatives
  10. S’arranger avec la malhonnêteté, l’égoïsme, la vanité
  11. Le manque de persévérance, pas d’autodiscipline dans ses tâches et rituels
  12. Un entourage négatif, des mauvaises influences
  13. Le défaitisme, le rejet de la responsabilité sur les autres ou sur la malchance
  14. L’habitude de critiquer les erreurs des autres et d’accepter des circonstances défavorables comme inévitables
  15. L’indécision et l’habitude de laisser les autres prendre toutes les décisions à notre place
  16. Les six formes fondamentales de la peur : peur d’échouer, peur de la critique, peur de perdre l’amour, peur de la maladie, peur de la vieillesse, peur de la mort
  17. Deviner au lieu de réfléchir, trop se fier à son intuition
  18. La dispersion de l’effort
  19. Le manque de spontanéité, négliger l’occasion qui se présente, ne pas agir massivement
  20. Être incapable de coopérer, de créer des relations sociales riches et épanouissantes

Notez maintenant 3 objectifs prioritaires sur lesquels vous estimez important d’avancer, et reportez-vous à cet article pour atteindre vos objectifs : la formule fondamentale du succès de la PNL.

Vous désirez vous faire accompagner pour vous libérer de vos blocages et atteindre vos objectifs ?

Consultez-nous pour un coaching personnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.